Bhmag, votre magazine informatique en ligne

Vous êtes ici :

  1. Test du disque dur Seagate IronWolf 16 To

Test du disque dur Seagate IronWolf 16 To

  • Publié par Sebastien le 17 novembre 2019 à 15:45

Aujourd’hui, on poursuit notre série de tests de disques durs de grandes capacités avec un nouveau modèle : le Seagate IronWolf de 16 To. Pour information, c’est le quatrième disque dur de plus de 10 To que je teste sur Bhmag. Voilà les trois modèles testés précédemment et j’espère que d’autres modèles arriveront prochainement :

Test du Seagate IronWolf Pro de 10 To
Test du WD UltraStar DC HC530 de 14 To
Test du Seagate IronWolf de 14 To

Pour rappel, les IronWolf sont des disques durs spécialement adaptés pour fonctionner dans un un NAS. Idéalement ce type de disque dur s’installe par paire (ou plus) dans un NAS afin de profiter des avantages d’un montage en RAID. D’ailleurs, le fabricant annonce que l’IronWolf de 16 To est prévu pour être installé dans un NAS doté de une à huit baies de stockage.

A noter que les disques durs Seagate IronWolf sont équipés d’un firmware optimisé pour les NAS. Ce firmware intègre la technologie AgileArray de Seagate qui permet d’utiliser les disques durs 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 tout en gardant un haut niveau de performances, et cela même lors de charges de travail intensives. Le firmware offre aussi une meilleure gestion de l’énergie et de meilleurs performances en RAID ainsi que des fonctions permettant de limiter les vibrations du disque.

Les disques durs IronWolf supportent aussi les fonctions IronWolf Health Management. Cela permet par exemple de gérer et d’afficher directement dans l’interface des NAS (la plupart des NAS sont compatibles, ndlr.) l’état de santé du disque comme par exemple sa température, son uptime, des fonctions smart, etc..)

 

Caractéristiques techniques

L’IronWolf de 16 To porte la référence ST16000VN0008 chez Seagate. C’est un disque dur de 3,5 pouces qui exploite une interface SATA III à 6 Gb/s et qui fonctionne à la vitesse de 7.200 tours par minute. Il supporte la technologie d’écriture PMR (Perpendicular Magnetic Recording) dite d’enregistrement perpendiculaire.

Le Seagate IronWolf Pro de 16 To embarque 256 Mo de mémoire cache et il offre des taux de transfert de 210 Mo/s d’après Seagate. On verra un peu plus bas ce qu’il en est dans la pratique…

Tout comme le modèle de 14 To, l’IronWolf de 16 To est annoncé avec un MTBF d’un million d’heures et une endurance de 180 To par an. En ce qui concerne la consommation d’énergie, on est là encore avec une consommation de 5 Watts au repos, de 7,3 Watts en fonctionnement et de 0,8 Watts en veille. Au niveau de la garantie, les disques IronWolf sont garantis trois ans.

Voilà les caractéristiques complètes du Seagate IronWolf 16 To :


Cliquez pour agrandir l’image

 

Machine de test

Voilà les caractéristiques de la machine de test qui a été utilisée pour réaliser ce dossier.

– Carte mère MSI TomaHawk Max
– Processeur AMD Ryzen 5 3400G
– Mémoire HyperX Fury DDR4 RGB 16 Go
– SSD M.2.NVMe : Crucial P1 de 500 Go
– Moniteur Philips 32″ 328P6AUBREB/00
– Boiter Antec NX1000
– Alimentation Antec VP 600W
– Windows 10 Pro version 1909

 

Performances

Pour mesurer les performances de l’IronWolf 16 To, on va utiliser nos benchs habituels : Crystal Disk Mark et ATTO.

Crystal Disk Mark
En testant le disque à l’aide de Crystal Disk Mark, on a pu mesurer des débits séquentiels de 269,5 Mo/s en lecture et de 268,2 Mo/s en écriture. On est donc bien au dessus des performances annoncées par Seagate puisque, rappelons-le, le constructeur nous promettait des taux de transferts de 210 Mo/s. Et là à 269,5 Mo/s et 268,2 Mo/s les performances de l’IronWolf 16 To surpassent les caractéristiques officielles !

ATTO
Avec le programme ATTO on a également pu mesurer de très bons débits. En effet, le bench mentionne des débits maximum de 268,9 Mo/s en lecture et de 267,8 Mo/s en écriture. Pour les débits minimum avec des petits fichiers il était question de 25 Mo/s en lecture et 16 Mo/s en écriture.

 

Conclusion

L’IronWolf de 16 To est une excellent surprise. Le disque dur est très très véloce. Il se permet même d’être plus performant que l’IronWolf de 14 To que l’on a testé récemment et il côtoie le WD DC HC530 de 14 To en terme de performances. C’est un petit bolide qui permet de stocker rapidement de grosses quantités de données. Lors de la copie de fichiers conséquents, les débits s’envolent et peuvent atteindre plus de 268 Mo par seconde selon nos tests. Certes, il est loin d’offrir le même niveau de performances qu’un SSD mais pour un disque dur c’est très très bon. En effet, rares sont les HDD à offrir de tels débits.

D’autant plus que sa grosse capacité de stockage permet de l’utiliser pour du stockage massif de données, de la sauvegarde voire de l’archivage ; chose qui n’est pas encore possible avec les SSD qui offrent malheureusement encore aujourd’hui des capacités de stockage fortement réduites par rapport à ce qui existe dans le domaine des HDD.

Concernant l’IronWolf de 16 To : s’il est tout à fait envisageable de l’installer dans un ordinateur de bureau pour sauvegarder ses données et ses films de vacances, l’utilisation au sein d’un NAS est quand même à privilégier. Car n’oublions pas que cette gamme de disque dur est prévue spécialement pour cet usage et idéalement les IronWolf s’utilisent par paire (ou plus) afin de profiter des bienfaits du RAID.

Grâce à ses débits élevées et sa capacité de stockage gargantuesque, l’IronWolf de 16 To trouvera facilement sa place dans un ordinateur ou un NAS, que ce soit pour un usage personnel ou professionnel.

Les disques durs IronWolf ont la réputation de ne pas être très silencieux. Et le modèle de 16 To n’échappe pas à la règle malheureusement et se révèle assez bruyant à l’usage, notamment lors de la copie et le transfert de fichiers.

 

Où trouver le Seagate IronWolf 16 To ?

Seagate IronWolf 16 To à 579€ sur Amazon.fr
Seagate IronWolf 16 To à 569,23€ sur CDiscount
Seagate IronWolf 16 To à 692,39€ sur RueDuCommerce
Seagate IronWolf 16 To à 586,26€ sur Fnac.com
Seagate IronWolf 16 To à 659€ sur Amazon.de
Seagate IronWolf 16 To à 714,95€ sur LDLC
Seagate IronWolf 16 To à 714,95€ sur Materiel.net

 

Seagate IronWolf 16 To
Les points positifs Les points négatifs
– Grande capacité de stockage
– Débits élevés en lecture/écriture
– Compatible avec les NAS jusqu’à 8 baies
– Garantie de trois ans
– Disque dur bruyant
Note : 18 /20

 

Tags :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualités relatives

Toutes les actualités

Les Bons Plans de Bhmag

Dernières Actualités

Toutes les actualités

Derniers tests / dossiers

Tous les tests

Trucs & Astuces

Tous les trucs & astuces

Les derniers commentaires

Retrouvez-nous sur Facebook